VDMT – Contribution Enquête publique contre Europacity

Le projet Europacity a pour but d’artificialiser environ 300 hectares de bonne terre agricole au nord de Paris.

L’enquête Publique du 23.09 au 26.10.2019 du SCOT ROISSY Pays de France (42 communes) est liée à ce projet.

2019-10-24 21_21_18-Registre Demat - Enquête Publique du 23.09 au... - presentation

Vu les conséquences pour l’environnement et le climat d’un tel projet pour l’Île-de-France,   nous avons contribué à l’enquête avec cette 248 ème contribution.

Nous ne comprenons pas la cohérence entre ce projet et “l’Instruction du Gouvernement du 29 juillet 2019 au à l’engagement de l’État en faveur d’une gestion économe de l’espace.” – cir_44820 – ci-jointe.

Il est dit dès la première phrase : “le Président de la République a annoncé la mise en place du principe de zéro artificialisation nette du territoire à court terme, faisant le constat des conséquences pour les populations et pour notre environnement.”

Le contexte qui motive cette instruction est clairement décrit : “la consommation d’espace varie selon les territoires, elle reste très élevée, avec une moyenne de 27 000 ha/an entre 2006 et 2016, soit l’équivalent de 4 à 5 terrains de football par heure.”

Il est donc absolument impensable de sacrifier encore et encore des terres agricoles, surtout autour de Paris.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.